Le format de contenu vidéo : quels réseaux sociaux de prédilection ? Quelle efficacité par rapport aux autres formats ? Quels impacts sur les internautes et sur les marques ?

La vidéo est un format de contenu essentiel pour les marques : elle permet de se démarquer, en divertissant ou plus simplement en informant. La vidéo fait parler les consommateurs et les fait même acheter. En effet, les internautes sont 10 fois plus susceptibles de s’engager, de liker, de partager ou de commenter une vidéo, par rapport à d’autres types de contenus. Autre chiffre : un internaute qui regarde une vidéo avec des produits a 1,6 fois plus de chances de les acheter qu’un internaute n’ayant pas vu la vidéo.

Les internautes aiment donc la vidéo, surtout si elle est de qualité et apporte une réelle valeur ajoutée. Un chiffre qui illustre son importance : 60% de la banque passante consommées sur Internet est issue de la vidéo, 90% d’ici à 2017 ! Même si elle peut être diffusée sur un grand nombre de réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Instagram… il existe une référence en la matière. Quelle est la plus grande plateforme de visionnage et de partage de vidéos ? YouTube, évidemment.
Ce réseau social est en pleine croissance, ses statistiques sont impressionnantes. En mai dernier, Google a publié une vidéo pour fêter les 10 ans de YouTube. On y retrouve tous les éléments qui ont fait son succès.

 

Aujourd’hui, YouTube est la 1ère plateforme de partage de contenu vidéo et le 3ème site le plus visité au monde. C’est aussi : 31 millions de visiteurs uniques en France, 400 heures de vidéos uploadées chaque minute. Enfin, 60% de temps passé en plus en 1 an.

Le réseau social offre aux marques de véritables opportunités, il est multi-thématique, considéré par 65% des français comme une plateforme créative et avec ses 47 chaînes et 2000 univers, il permet d’approcher n’importe quel sujet. YouTube offre également une capacité de ciblage impressionnante, contextuelle : device, thématique, âge, sexe, affinités…

3 objectifs des marques sur YouTube :

  • Il permet de faire parler d’une marque, d’un produit avec une viralité exceptionnelle.
  • Il permet de générer des ventes et de mieux transformer avec un revenu moyen et un taux de conversion intéressants.
  • Il permet d’améliorer le SEO, 8 vidéos sur 10 dans les résultats de recherche Google y sont hébergées.

D’autres réseaux sociaux s’attaquent cependant au marché de la vidéo, Facebook est d’ailleurs un concurrent important. Les vidéos natives Facebook génèrent désormais plus de 8 milliards de vues chaque jour, ce qui représente 65% de part des vues selon Quintly. Ces vidéos natives enregistrent 4 fois plus d’interactions. Effectivement les taux d’engagement sur les vidéos Facebook sont nettement supérieurs à ceux de Youtube. Notons que d’autres applications sociales comme Snapchat ou Vine continuent de s’attaquer à la domination de YouTube.

interactions-facebook-quintly

videos-facebook-quintly

Pour contrer Facebook, YouTube devrait lancer de nouveaux services cette année, après avoir présenté YouTube Red, un service de streaming de haute qualité, sans publicité, qui permet de télécharger des vidéos pour les regarder plus tard. Autres axes de développement pour ces réseaux sociaux de vidéo cette année : la réalité virtuelle, les GIFs, la VOD et le streaming.

3 types de vidéos et leur objectif :

  • Les vidéos courtes et simples pour un objectif d’engagement (Facebook).
  • Les vidéos longues et explicatives pour un objectif SEO (YouTube).
  • Les vidéos diffusées en temps réel (Snapchat, Periscope, Hangout).

Peu importe le type ou le réseau, les vidéos restent un contenu déterminant pour les marques, Explainify s’est intéressé au sujet et a réalisé une infographie pour mettre en lumière son importance côté internautes et côté marketeurs.

3 chiffres sur l’impact des vidéos sur les internautes :

  • Les internautes sont 10 fois plus susceptibles d’être engagés, de liker, de partager ou de commenter une vidéo, par rapport à d’autres types de contenus.
  • Les histoires sont 22 fois plus mémorisables que les faits.
  • Nos cerveaux traitent les visuels 60 000 fois plus vite que les textes.

3 chiffres sur l’impact des vidéos pour les marketeurs :

  • 71% des marketeurs disent que les taux de conversion de la vidéo sont largement supérieurs aux autres contenus marketing.
  • 52% des marketeurs disent que les vidéos offrent un meilleur ROI que tous les autres types de contenus.
  • 96% des entreprises B2B ont l’intention d’utiliser la vidéo dans leur stratégie marketing en 2016.

Consultez l’infographie dans son intégralité.


video-contenu-social-media
 

Essayez Over-Graph pour gérer votre activité sur YouTube et sur les principaux réseaux sociaux.

Article publié par Camille dans SocialMedia

le 25 février 2016

Tags :