Over-Graph continue sa série d’interviews de Community Managers et donne la parole à ses utilisateurs ! Camille est allé à la rencontre de Claire Schepens, Community Manager de France Télévisions.

  • Qui êtes-vous et quelles communautés gérez-vous ?

Je suis Claire Schepens, j’ai 28 ans. J’ai commencé à travailler chez M6 en tant que chef de projet web et événements, puis chez Vivolta en tant que responsable promotion et partenariats. J’ai rejoint France Télévisions en juin 2014 avec pour mission de développer la notoriété de l’offre numérique du Groupe. A ce titre, je suis notamment en charge de la communication sur les réseaux sociaux à la fois pour le Groupe (comptes corporate Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+, Instagram), et pour France Télévisions Editions Numériques (comptes Twitter et LinkedIn).

  • Quelle est la stratégie de FranceTV sur les réseaux sociaux ?

Notre principal objectif, c’est l’engagement : je like, je joue, je commente…

Nous ne faisons que très rarement appel à des agences extérieures pour gérer le community management. Les prises de paroles sur les réseaux sociaux sont directement gérées par les productions ou les rédactions des programmes TV. Nous pensons que ce sont les personnes les plus pertinentes pour en parler, mais surtout pour en parler bien ! A France Télévisions, nous ne gérons directement que les comptes chaînes (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô), corporate et FTVEN. L’équipe programmes et social TV de France Télévisions prend parfois la parole sur les comptes des émissions, mais elle le fait uniquement sur des projets très ciblés : des one-shots ou des grands divertissements, des grands événements. Le reste du temps, elle accompagne et aide les productions et rédactions dans la gestion des comptes émissions.

  • Sur quels réseaux êtes-vous présents et quels sont les objectifs associés ?

Nous sommes présents sur de nombreux réseaux sociaux : Facebook, Twitter, YouTube, Dailymotion, Google+, Instagram, LinkedIn… Nous sommes là où sont les gens et nous adaptons donc cette présence selon le type d’émissions ou d’événements. Pour un live, nous privilégions Twitter. Par exemple : le Téléthon 2014 sur France2.


 
Pour des rendez-vous plus récurrents, nous serons davantage sur Facebook. Par exemple : Des Racines et Des Ailes sur France 3.

 

Nous déclinons les codes propres à chaque réseau. Sur le compte Instagram de « C à vous » par exemple, nous publions avec les références propres au réseau telles que #ootd (outfit of the day), #foodporn…

#ootd d’Anne-Sophie : chemise et pantalon @thekooplesofficial et chaussures @freelance_paris

Une photo publiée par @c_a_vous le



Sur YouTube et Dailymotion, nous diffusons majoritairement des vidéos en format court : extraits, bande annonces, teasers, appels à candidatures… comme sur la chaîne YouTube de « On n’est pas couché » par exemple où nous relayons tous les meilleurs extraits de l’émission et mettons à la disposition des internautes des playlists (Les Politiques, Les Dessins, Les Flop 10…).

onpcofficielle-youtube

Enfin, nos objectifs sur LinkedIn sont de communiquer sur des actualités plus corporate : sur les chiffres, les records, les nominations, les partenariats, les prix et récompenses, les nouveaux produits/services…

linkedin-france-televisions

  • Quels outils utilisez-vous pour gérer ces présences ?

Pour la veille sociale et concurrentielle, nous travaillons quotidiennement avec Linkfluence. Nous utilisons également parallèlement des outils comme Topsy. Pour la gestion de publications sur les réseaux sociaux, les community managers travaillent majoritairement avec Tweetdeck. J’utilise également Latergram pour planifier nos publications Instagram. Et concernant tout ce qui touche aux statistiques, nous utilisons principalement l’outil Socialbakers.

  • Quelles fonctionnalités manquent à ces outils ?

Des fonctionnalités nous manquent notamment concernant la programmation de tweets sur Tweetdeck : programmer une publication avec plusieurs photos est impossible, identifier des personnes également. Les programmations de publications Google+ ou LinkedIn ne sont pas non plus possibles sur ces sites.

  • Un petit mot au sujet d’Over-Graph ?

Simple d’utilisation et rapide à prendre en main, depuis que j’ai découvert cet outil je n’ai qu’une envie c’est de le tester encore et encore. Over-Graph possède un avantage de taille pour tous les community managers : sa gratuité. Il est important pour nous de bien tester nos outils de gestion des réseaux sociaux avant de faire un choix, ce qui est donc possible dans ce cas ! Avec Over-Graph, j’apprécie particulièrement le fait de pouvoir accéder également aux statistiques des comptes et publications très facilement. Sûrement une future adepte !

Merci Claire, la #Team_OG est ravie de lire que la solution te plaît, tu peux continuer à tester plus en détails et à découvrir toutes les nouvelles fonctionnalités que nous sortirons prochainement.

A découvrir aussi : les autres interviews de Community Managers.

Article publié par Camille dans interviews

le 12 décembre 2014