Facebook vient d’annoncer les modifications, qui prendront effet durant les mois à venir, sur la distribution des contenus qui sera plus ou moins favorisée dans le flux d’actualités de vos communautés.

Dans sa dernière news, Facebook annonce que la chasse au spamming et au click-baiting, ces posts qui vous invitent de manière explicite au clic, est ouverte !

Pour cela, l’algorithme de Facebook va prendre en compte non pas le contenu rédactionnel du post mais le temps que vos fans passent sur le lien que vous leur avez proposé.

Plus ils restent sur votre lien, ou en tous cas en dehors de Facebook suite au clic, plus le post prend de la valeur aux yeux du réseau social, lui octroyant par la suite une plus grande diffusion (ainsi qu’à vos publications futures).

Si au contraire, vos fans reviennent rapidement sur Facebook après avoir cliqué sur votre lien, il sera pénalisé par une portée limitée. Même traitement pour vos prochaines publications.

De plus, sachez que Facebook prend toujours en compte l’engagement sur vos publications. Ainsi, si un grand nombre de personnes cliquent sur votre lien mais qu’en retour ils n’interagissent pas avec (like, commentaire et les partages), il sera considéré comme non-intéressant et donc déprécié.

Pour augmenter votre engagement, vous pouvez compter sur notre module de prévision pour vos publications Facebook, qui vous donne les meilleurs moments pour poster votre contenu, selon son format.

Module de prédiction de l'engagement

Autre élément donné dans cette actualité, en étroit lien (oh oh) avec l’information précédente, concerne le format des publications que vous choisissez lorsque vous souhaitez diffuser une url.

D’après leur analyse, les link posts, comprenez le partage d’un lien sous le « format lien » proposé par Facebook, génèrent plus de clics que les autres formats (photo ou statut).

culinarian-new

Les fans seraient plus tentés de cliquer sur une publication de type Lien car, en plus de proposer une illustration, les premières lignes de l’article sont disponibles. Ce qui, en plus d’attiser la curiosité des futurs cliqueurs, leur permettent d’avoir un aperçu et ainsi de savoir vers où le lien va les amener.

atlantic-seafood2

Si parfois les premières lignes ou la photo d’illustration proposées ne vous conviennent pas ou ne ressortent pas l’essentiel de l’article, vous pouvez les modifier via l’outil Publier d’Over-Graph et ainsi créer le « link post » de vos rêves et de celui de vos communautés.

 

Ainsi, pour ne pas voir votre portée de diffusion dévalorisée, pour vos publications contenant un lien :

Partager des liens en rapport avec les intérêts de vos communautés, qui les feront rester longtemps en dehors de Facebook, en les incitant aux clics, grâce à une publication de type Lien que vous avez construit pour générer de l’engagement.

Article publié par Maïté dans SocialMedia

le 26 août 2014